Back to the articles

5 accessoires indispensables pour se mettre à la couture !

Coucou les Sundays !


Aujourd’hui, nous allons vous aider à constituer votre premier kit de couture ! 

Vous avez envie de vous lancer dans la couture ? Vous débutez mais ne savez pas quel matériel acheter ?  Nous sommes là pour vous aider ! Voici la liste des 5 matériels indispensables à avoir à portée de main pour réussir son premier projet couture. 


1.    Les épingles


Tout d’abord, il faut se munir d’épingles. Cela peut paraitre tout bête, mais les épingles sont à la couturière ce qu’est le tournevis au bricoleur, ou le peigne au coiffeur. Elles ont deux utilités : 
•    La première, c’est d’épingler ses patronnages à son tissu personnalisé. Plus vous en mettez et moins les patronnages bougeront donc plus votre coupe sera précise. Mais faites attention, cela peut rapidement faire très mal aux doigts.
•    La seconde permet d’aider à l’assemblage du vêtement en épinglant les pièces ensemble avant de les coudre. Petit conseil : en général il est suffisant d’espacer les épingles de 8cm sur les lignes droites et de 4cm sur les lignes courbes. Après cela dépend bien évidement de la complexité de l’opération. Cependant, si vous n’êtes pas encore à l’aise avec votre machine à coudre, n’hésitez pas dans un premier temps à en mettre plus.


2.    Le réglet


Le réglet c’est l’outil qu’il faut toujours laisser à côté de sa machine. Il s’agit d’une petite règle métallique qui permet de mesurer des petites distances. Il est principalement utilisé pour vérifier la distance des valeurs de couture (distance entre le bord du patronnage et là où vous devez coudre). Mais il est également très pratique pour préformer des ourlets ou plier les bords des poches : soit vous mesurez la distance désirée pour ensuite légèrement passer le fer à repasser afin de marquer le tissu, soit vous pouvez frotter le tissu avec le réglet pour le marquer plus légèrement. 


3.    La règle japonaise


La règle japonaise est essentielle pour disposer les patronnages dans le droit fil du tissu (le droit fil est un repère qui permet de positionner le patronnage dans une position définie pour obtenir un beau tombant). Cette règle est très pratique car elle possède de nombreux repères. Vous pouvez ainsi prendre un des repères de la règle à la distances souhaitée et le placer perpendiculairement au bord du tissu, puis il ne vous reste plus qu’à positionner le patronnage par rapport au droit fil. 
Pour tracer des lignes ou courbes parallèles à moins de 5cm, il n’y a pas mieux ! Elle sera très utile lorsque vous voudrez ajouter les valeurs de couture sur vos patrons.


4.    Ciseaux pour tissu


Bien évidemment, il faut se munir de ciseaux pour tissu pour découper les patronnages positionnés sur votre tissu. Mais attention, la règle d’or de la couturière c’est de ne jamais utiliser les ciseaux pour tissu pour découper le papier ! Il y a des risques d’abimer les lames et que vos ciseaux ne coupent plus aussi bien qu’auparavant. Ne choisissez pas de ciseaux trop lourds, car à la longue, la découpe peut vous faire mal à la main. 


5.    Le coupe-fil ou les petits ciseaux


Coupe fil ou petits ciseaux ? Telle est la question. Personnellement, je suis plus à l’aise avec les petits ciseaux, j’ai l’impression d’avoir plus de maitrise sur mon mouvement. Dans tous les cas, vous devrez choisir entre ces deux matériels ! Ils permettent de cranter le tissu (cranter un tissu c’est le couper légèrement afin de se faire un repère pour par exemple savoir comment aligner ses pièces ou savoir où placer la fermeture à glissière), mais aussi dégarnir les pièces (dégarnir est l’opération de couper du tissu pour éviter par exemple des sur-épaisseurs). Ces deux outils peuvent même être utilisés pour découdre en cas d’erreur. Ils sont nécessaires pour pouvoir couper votre tissu en toute sécurité !


BONUS : 6. La machine à coudre !


Le choix de la machine à coudre n’est pas une chose aisée, surtout que ça demande un petit investissement. Il y a quelques petites choses à savoir avant d’acheter sa première machine à coudre comme faire attention à sa puissance ou encore regarder les différents points qu’elle présente. Nous développerons ces points lors de notre prochain article qui aura pour thème : Quels sont les critères importants lors de l’achat d’une machine à coudre ?


Voilà, il ne vous reste plus qu’à partir vous équiper de ces essentiels de couture ! Le premier pas est fait, il vous faut maintenant choisir votre premier projet couture. Qu’est-ce que ce sera ? N’hésitez pas à le partager avec nous !

Connexion

ou

Connexion
Inscription
Chargement...
Vous avez oublié votre mot de passe?

Pourquoi s'inscrire ?

Reason 1

Gardez une trace de vos commandes passées et de vos motifs préférés

Reason 2

Restez au courant de nos promotions en cours

Reason 3

Partagez vos créations avec la communauté et gagnez des centimètres gratuits

Inscription

ou

Connexion
Inscription
Chargement...

Pourquoi s'inscrire ?

Reason 1

Gardez une trace de vos commandes passées et de vos motifs préférés

Reason 2

Restez au courant de nos promotions en cours

Reason 3

Partagez vos créations avec la communauté et gagnez des centimètres gratuits